Scroll to top

Editions du Bois de Fil

[les éditions du Bois de Fil partent marcher pour l’été : ce sera “Le Colporteur du Bois de fil]

Imaginez un livret d’une vingtaine de feuillets, imprimés par xylogravure, comportant le texte d’un auteur suffisamment perché ; imaginez que les planches xylogravées ne soient pas des rectangles de bois stockés dans un atelier, mais des écorces vivantes, délicatement ciselées à même le tronc d’un hêtre ou d’un peuplier tremble ; imaginez que le lecteur désireux d’obtenir ce livret soit contraint d’arpenter la forêt une journée entière, en compagnie d’un arboriste-éditeur qui lui imprimera les pages au fil des arbres ; imaginez qu’au fil des saisons et de la cicatrisation des écorces blessées par la littérature, les impressions se feront de plus en plus floues et illisibles.

Les Editions du Bois de Fil sont une véritable maison d’édition, sans locaux, sans matrices d’imprimerie, mais pas sans auteurs. Elle imprime des textes courts sur arbres vivants, sans aucun risque pour la santé de ces derniers (très faible incision, très faibles surfaces). Tout le travail a lieu en hauteur, accrochés hauts et courts, de façon à préserver les matrices d’imprimerie des regards et des dégradations.

Image des premiers tirages de “Mais déjà les fourmis”

avril 2021

L’ombre de l’éditeur-arboriste et le séchoir à pages.

La noria qui descend les pages fraîchement imprimées sur les troncs vers la clairière et le séchoir.

Dans les arbres, l’atelier de xylographie aérien.

La gravure sur tronc à l’imprimante laser.

Une matrice prête à être utilisée (tronc de hêtre poncé sur 1mm).

Tirage d’une page sur matrice de hêtre.